Tout savoir sur les stérilets

Le stérilet : un mode de contraception fiable jusqu’à la ménopause

Les femmes de 40 ans et plus, ont encore besoin de modes de contraception fiables, car bien que la fertilité diminue, elle ne disparaît pas. Le stérilet ou DIU – dispositif intra-utérin -, recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), est un moyen contraceptif de longue durée, particulièrement bien adapté aux femmes matures ayant eu ou non des enfants. Une fois posé, il se fait complément oublier tout en garantissant un maximum de sécurité, de confort et de liberté jusqu’à la ménopause. C’est le mode de contraception de première intention recommandé par la Haute Autorité de Santé en France, pour toutes les femmes.

Quel est le principe du stérilet ?

Un stérilet est un petit dispositif généralement en forme de T, réalisé en plastique souple et prolongé par un ou deux fils de retrait. Il peut être agrémenté d’un fil de cuivre (DIU au cuivre) ou d’une sorte de petit réservoir (DIU hormonal) au niveau de la partie centrale. Il est disponible en différentes tailles de manière à s’adapter au mieux à l’anatomie de chaque femme. Pour être efficace, le stérilet doit être positionné au fond de l’utérus.

Existe-t-il différents types de stérilets ?

Deux types de stérilets sont aujourd’hui disponibles. Les stérilets au cuivre possèdent un fil de cuivre fixé autour de l’axe central. Certains modèles, sont également équipés de cuivre au niveau des bras du dispositif. Ces dispositifs, complètement dépourvus d’hormones, accompagnent les femmes sereinement et sans contrainte jusqu’à la ménopause.

Les stérilets hormonaux ou progestatifs, disposent quant à eux, d’un réservoir situé sur la partie longitudinale. L’hormone progestative (lévonorgestrel) qu’il contient est délivrée lentement et en toute petite quantité durant toute la durée de pose (de 3 à 5 ans selon les modèles).

Quels sont les avantages et les inconvénients du stérilet ?

Les atouts du stérilet sont pléthores. S’agissant d’une contraception à long terme :
– Il permet d’éviter la prise quotidienne d’un contraceptif oral et ne nécessite pas de suivi gynécologique assidu comme avec la pilule.
– Les DIU au cuivre permettent une contraception plus naturelle, c’est-à-dire sans hormone progestative : un avantage indéniable pour toutes les femmes ne souhaitant pas ou ne tolérant pas une contraception de type oestro-progestative.

Le stérilet hormonal permet quant à lui :
– D’apaiser et de réguler des règles douloureuses et intenses.
– La dose d’hormones libérée étant faible, ils n’engendrent pas les principaux effets secondaires de même nature que la pilule ; comme les migraines, les lombalgies etc.

Enfin, un stérilet, qu’il soit au cuivre ou hormonal, est totalement réversible. Il se pose et se retire très facilement, sans douleur et est majoritairement bien supporté.

Du côté des inconvénients, la pose d’un stérilet peut parfois provoquer des douleurs abdominales passagères dans les heures qui suivent la pose. Les dispositifs au cuivre peuvent parfois rendre les règles plus longues et plus abondantes.

Passé 40 ans, une femme qui n’a jamais porté de stérilet peut-elle s’en faire poser un ?

Oui, une femme peut porter son premier stérilet passé 40 ans, qu’elle ait eu ou non des enfants, car un stérilet peut être posé à tout âge de la vie fertile. Les stérilets sont aujourd’hui disponibles en différentes tailles de manière à s’adapter parfaitement à l’anatomie de l’utérus de chaque femme. Il n’y a pas de risque d’infection particulier.
S’agissant d’une contraception à long terme le stérilet permet de ne plus se préoccuper de sa contraception, parfois jusqu’à la ménopause.

Jusqu’à quel âge peut-on utiliser un stérilet ?

Un stérilet peut être porté jusqu’à la ménopause, c’est-à-dire jusqu’à l’arrêt du fonctionnement hormonal de l’ovaire. Il est d’usage d’attendre une année après l’arrêt des règles pour parler de ménopause.

Quelle est la durée de vie d’un stérilet ?

Un stérilet est un mode de contraception à long terme. Cela signifie qu’une fois glissé dans l’utérus, il peut rester en place entre 3 et 10 ans selon le modèle choisi.

  • Les DIU au cuivre offrent la plus longue durée de vie : entre 5 et 10 ans selon les modèles.
  • Les DIU progestatifs peuvent rester en place entre 3 et 5 ans selon les modèles.

 

Il est important de ne pas dépasser la date indiquée car l’hormone contenue dans le réservoir est prévue pour se libérer sur une période donnée et pas au-delà.

Un stérilet se pose-t-il et se retire-t-il facilement ?

Un stérilet se pose et se retire en quelques minutes, très simplement. La pose est réalisée par un professionnel de santé qui après avoir posé un spéculum, introduit l’inserteur chargé du DIU et va simplement glisser le dispositif au fond de l’utérus. Il vérifie ensuite que le fil de retrait est bien en place.
Le DIU peut être retiré à n’importe quel moment par un médecin ou une sage-femme. Il leur suffit de tirer sur le fil pour récupérer le dispositif.

Le stérilet en cuivre a-t ‘il un effet sur la libido ?

Le stérilet au cuivre ne modifie pas la libido et ne donne pas de sécheresses vaginales. Il favoriserait même le retour du désir sexuel chez de nombreuses femmes, jusqu’alors sous contraception orale progestative. Concernant les DIU hormonaux, la baisse de libido fait partie des affections fréquentes rencontrées chez les femmes porteuses de ce dispositif.

À qui s’adresser pour se faire poser un stérilet ?

Seuls les professionnels de santé : gynécologue, médecin généraliste et sage-femme sont habilités à prescrire, à poser et à retirer un stérilet.