Tout savoir sur les stérilets

Le stérilet : une réponse contraceptive adaptée aux jeunes femmes

Saviez-vous que le DIU – dispositif intra-utérin, communément appelé « stérilet » -, est le mode de contraception le plus utilisé au monde ? Recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et plébiscité chez nos voisins européens, il reste peu proposé en France, malgré les recommandations de la Haute autorité de Santé qui le place comme contraception de première intention y compris chez les femmes sans enfant et les très jeunes femmes. Gros plan sur ce mode de contraception aux multiples avantages.

Qu’est-ce qu’un stérilet ?

Un stérilet est un petit dispositif contraceptif en plastique souple qui est glissé dans l’utérus de la femme. Il est le plus souvent en forme de T. À son extrémité inférieure se trouve deux fils permettant au médecin de le retirer très facilement.
Il existe deux types de stérilets : les stérilets au cuivre, équipés d’un fil de cuivre fixé autour de l’axe central et les stérilets hormonaux ou progestatifs, possédant un réservoir contenant l’actif hormonal sur la partie longitudinale.

Quelle est l’action du stérilet ?

Le stérilet assure aux jeunes femmes une contraception temporaire ou durable, fiable à 99 % et beaucoup moins contraignante que la pilule. Une fois posé, un stérilet au cuivre peut rester en place entre 5 et 10 ans contre 3 à 5 ans pour un stérilet hormonal. Le fonctionnement du stérilet est simple:

  • Le cuivre est naturellement spermicide(s) empêchant ainsi les spermatozoïdes de parvenir jusqu’aux trompes. De plus, l’intrusion d’un corps étranger dans l’utérus provoque une réaction inflammatoire de la muqueuse utérine (réaction normale et non infectieuse), empêchant la nidation de l’œuf.
  • Les DIU hormonaux, combinent deux effets : la réaction inflammatoire et l’effet contraceptif. L’hormone progestative contenue dans le réservoir est libérée régulièrement en petite quantité afin d’agir sur la muqueuse utérine.

 

Contrairement à une idée reçue, le stérilet ne rend absolument pas stérile. Il est d’ailleurs bien mal nommé et nombre de professionnels de santé lui préfèrent l’appellation de « dispositif intra-utérin » (DIU).

Le risque d’infection lié au stérilet n’est pas nul, mais il est rare. L’information de la patiente et le suivi par un professionnel permettent de limiter les risques. Un DIU devra toujours être posé et retiré par un professionnel de santé.

Quels sont les avantages et les inconvénients du stérilet ?

Les avantages du stérilet sont nombreux :

 

  • Il s’agit tout d’abord d’un mode de contraception totalement réversible, pouvant être recommandé à l’ensemble des femmes, y compris les plus jeunes.
  • Le cycle féminin est totalement naturel avec le stérilet au cuivre
  • Le dispositif en cuivre, sans hormone, est idéal pour toutes celles qui ne souhaitent pas ou ne supportent pas une contraception de type oestro-progestative.
  • Le DIU hormonal a pour sa part, un effet bénéfique sur les règles douloureuses et abondantes.
  • Le stérilet peut rester en place plusieurs années évitant ainsi la prise quotidienne d’un contraceptif oral.
  • Une fois posé, son action est tout à fait comparable à celle d’une pilule, sans le risque potentiel d’un oubli.
  • Il est majoritairement bien toléré et ne nécessite pas un suivi gynécologique assidu comme pour une contraception hormonale. (offre un mode d’insertion et de retrait aisé et rapide).
  • Qu’il soit au cuivre ou hormonal, tous les DIU sont remboursés à 65 % par l’Assurance Maladie.

 

Du côté des inconvénients :

  • La pose d’un stérilet peut parfois engendrer dans les heures qui suivent des douleurs abdominales passagères.
  • Avec un DIU au cuivre, la durée des règles et leur abondance peuvent être plus importantes les premiers mois.
  • Le cycle étant naturel, il peut être également plus irrégulier que sous pilule contraceptive.
  • Le stérilet hormonal peut provoquer quelques effets secondaires comme une tension dans les seins, de l’acné, une prise de poids, une fluctuation d’humeur, etc. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à en parler à son médecin pour changer le mode de contraception.

 

Quels sont les avantages du stérilet par rapport à la pilule ?

La pilule nécessite une prise quotidienne avec le risque d’un oubli écart pouvant engendrer une grossesse non désirée. Le stérilet libère la femme de cette contrainte en lui assurant une contraception fiable, à long terme, sans suivi gynécologique drastique.

Le stérilet est également un mode de contraception plus naturel. Les DIU au cuivre – sans hormones -, ne présentent pas de passage systémique. C’est-à-dire que leur action est juste locale sans passage dans le sang.

Stérilet cuivre ou hormonal, quelle différence ?

Le stérilet au cuivre est considéré comme le plus naturel, car son principe est mécanique. Il est disponible en différentes tailles de façon à s’adapter parfaitement à l’anatomie de l’utérus de chaque patiente. Les tubes inserteurs proposés pour la pose de chaque modèle sont aussi adaptés à l’anatomie féminine.
Le stérilet hormonal contient, comme son nom l’indique, une hormone progestative qui est libérée en petite quantité et très progressivement. Il est proposé en deux tailles. Le diamètre du tube inserteur est un peu plus important du fait du dispositif avec réservoir.

Comment choisir son stérilet ?

Les notions de confort et de bénéfice santé sont à prendre en compte lors du choix d’un DIU.

En cas de règles abondantes, irrégulières et douloureuses, la pose d’un stérilet hormonal est conseillée. Celui-ci permettra de diminuer la douleur ressentie par certaines femmes, de réduire la durée et le volume des règles, voire même de les faire disparaitre sans aucune incidence sur la santé, ni sur la fertilité.

Le stérilet au cuivre conviendra parfaitement aux femmes dont les règles sont peu abondantes ou normales. Ce dispositif est également vivement recommandé aux jeunes femmes ne pouvant pas prendre de contraception hormonale pour raison de santé ainsi qu’aux femmes fumeuses : un contraceptif hormonal et le tabagisme présentent un facteur de risque élevé pour la santé.

Le stérilet en cuivre impacte-t-il la libido ?

Le DIU en cuivre étant totalement dépourvu d’hormone, il n’impacte en rien la libido, ni l’humeur. Ce mode de contraception agit de façon tout à fait naturelle permettant ainsi à la femme de mieux sentir son corps et d’en ressentir ses envies. La pose de ce dispositif signe même chez de nombreuses femmes jusqu’alors sous pilule le retour en force du désir sexuel.

Le stérilet convient-il aux femmes nullipares ?

Le stérilet, qu’il soit en cuivre ou hormonal, convient parfaitement aux femmes n’ayant jamais eu d’enfant. Les dispositifs les plus adaptés aux nullipares au sein de notre gamme 7MED sont les stérilets 7 MED 380 USHA et 7MED 380 NSHA, dits de taille « short » et spécifiquement conçus pour épouser l’anatomie des utérus des femmes sans enfant.
Totalement réversible, le stérilet offre aussi l’avantage de pouvoir se retirer du jour au lendemain sans aucune incidence sur la fertilité, ni délai d’attente en cas de désir d’enfant.

Le stérilet peut-il être utilisé en première contraception ?

Le stérilet peut tout à fait être utilisé en contraception de première intention (Recommandation de la Haute Autorité de Santé). La pose est recommandée à partir de 17/18 ans. Le choix se portera sur un stérilet au cuivre de petite taille avec inserteur de faible diamètre, souple et fin pour faciliter le passage du col.

À qui s’adresser pour la pose d’un stérilet ?

Un stérilet doit obligatoirement être prescrit, posé et retiré par un professionnel de santé : un gynécologue, un médecin généraliste ou une sage-femme.

Comment se pose et se retire un stérilet ?

La pose du stérilet est très simple. Après avoir mesuré la profondeur de l’utérus avec un hystéromètre (présent avec le stérilet lors de l’achat) pour définir le (type du) dispositif intra-utérin le mieux adapté, le praticien place le DIU au fond de l’utérus à l’aide de l’inserteur. La pose ne dure que quelques minutes et est généralement indolore.
Le retrait doit lui aussi être toujours effectué par un professionnel de santé. Il (lui) suffit de tirer doucement sur les fils de retrait. Cette opération indolore ne prend que quelques secondes.

Est-il possible de concevoir un enfant immédiatement après le retrait du stérilet ?

Le stérilet est un mode de contraception complètement réversible. Il n’a aucune incidence sur la fertilité et n’impose aucun délai d’attente après son retrait pour concevoir un enfant.